Partir

Le fait de partir en voyage pour des vacances n’a rien de vraiment impressionnant. On ne part qu’une semaine de toute façon. Mais quand vous partez un an, ça fait un drôle d’effet. Le jour où on a loué  la maison, j’ai compris que même si on a avait un problème, on ne pourrait pas rentrer, et que maintenant on n’avait plus le choix. Hier, le moteur a lâché et on s’est retrouvé sans habitation, sans toit pour dormir. J’avais l’impression d’avoir tout perdu mais après être arrivé à l’hôtel, je me suis fait une raison. De toute façon dans une vie, on change d’espace de vie en permanence. Et le fait de ne plus avoir d’endroit pour dormir, ça nous donne un sentiment de liberté.

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.