Budapest

J’ai bien aimé les soldats sur les chevaux à Budapest hier, ils avaient des épées et étaient très fiers sur leur monture. Aussi, je n’aurai pas aimé faire ça parce qu’à chaque fois, ils s’arrêtaient pour qu’on les regarde et qu’on les prenne en photo. J’ai pu toucher un des chevaux, mais les soldats n’étaient pas très contents. On a fait une balade avec les amis, et c’était chouette de les retrouver.

 

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.